Skip Navigation
TheFrirish TheFrirish @jlai.lu

Réfugié râleur de reddit

Posts 21
Comments 310
Qui pour gouverner la France ? Aucune des principales hypothèses ne convainc une majorité de Français
  • Je ne suis pas d'accord pour être d'accord avec cette affirmation !

  • MEGA THREAD - Trump shot but safe, 2 others killed at PA rally
  • You're being down voted but you're right. This is the absolute nail in the coffin to seal his win. his culties are going to be mobilised more than ever now.

  • Biden introduces Zelenskiy as ‘President Putin’ at Nato summit
  • yeah those observations are fair. Regardless now I'm afraid Trump has sealed his win with this shooting. His voters are going to be mobilised like never before for the election

  • Biden introduces Zelenskiy as ‘President Putin’ at Nato summit
  • I don't think you realise what a fascist authoritarian is my lad.

  • It’s vitally important that Democrats now ask one question and one question only: Does Biden have the best chance of beating Trump, or is there someone else readily available who has a better chance?
  • I'm not at all American and I honestly don't understand the American voting system but I will say this: basically anyone would do the job instead of Biden, it's shocking that someone in his state is allowed to run for presidency again.

  • F-16 Fighters Now En Route to Ukraine
  • too little too late Jesus about fucking time

  • Barcelona anti-tourism protesters fire water pistols at visitors
  • yeah I'll respect that by not going to Barcelona

  • French election 2024 live: exit poll shows shock win for left-green alliance as far right falls to third
  • Jean-Luc Mélenchon leader of La France Insoumise which is the biggest party on the left in France.

  • How France Adopts An Open Source-Based Education Strategy – Free of Big Tech
  • Went to France but unfortunately too many French people :/

  • Lemmy is the best social media
  • There's a lot of other shit but it seems that it's organically sorting itself out over time.

  • Lemmy is the best social media
  • They're so predictable it's a meme at this point. Shame though, good communities and some good people on .ml I have to proceed on a case by case with them

  • Lemmy is the best social media
  • wow I'm offended but you are right

  • 🏆 On analyse tous les huitièmes de cet Euro 2024
  • On verra bien, les matchs n'étaient pas flamboyant pour la France non plus.

  • 🏆 On analyse tous les huitièmes de cet Euro 2024
  • haha France Belgique pauvre Camus.

    (je laisse le commentaire même si ça tourne mal pour nous)

  • Release Heliboard 2.0 · Helium314/HeliBoard
  • I need to find a way to improve the Hangul (Korean) typing experience I really have to find a way to remap certain keys so that it makes sense.

    Great news anyway I have come back to it since this upgrade I didn't see an update in a while and switched back to Swiftkey keyboard. I'm glad I'm back on the open source side of things.

  • ‘We’re told we’re not really French’: Paris suburbs brace for far-right surge in snap election
  • This has to be trolling. Paris has come a long way since the late 90's early 2000's. The amount of work that has been put in to renovate the city, increase pedestrian areas, anti dog shit laws anti cigarette laws the massive clean ups. I am French and I love to shit on Parisians and their city but this is fucking disingenuous.

  • That is an act of cruelty towards the poor pokémon
  • I haven't slept in 24hrs and honestly I don't get the hate. Just use gnome default and it works that's it. no need to customise just use as is and doesn't break.

  • La France contre le Mordor
  • Désolé de faire ce type mais aurait-tu des posts posts spécifiques sur lesquels je peu me distraire ?

  • VU du 26/06/24 : Bardella et les binationaux
  • Ce qui m'as le plus choqué c'est quand il a interpellé Bompart en lui demandant "vous allez mettre un un russe à poste sensible ?" mais connard ton parti va se plier devant derrière et saliver à l'idée de mettre un Russe à un poste sensible.

    C'est plus de la projection mais du catapultage là.

  • Quels est votre opérateur/forfaits

    Êtres errants de lemmy, je suis curieux de savoir quel est votre forfait mobile et comment vous évaluez votre expérience avec votre opérateur.

    Pour ma part, je suis client chez Telecoop. Mon choix n'a pas été guidé principalement par les détails du forfait (bien que je commence à être frustré par le faible volume de données disponibles). Actuellement, mon abonnement est de 10€ par mois pour 100 Mo, avec un supplément de 2€ par Go. Comme je passe beaucoup de temps à l'étranger, j'en avais assez des opérateurs traditionnels qui ajoutent sans cesse des options supplémentaires, me forçant à surveiller constamment ma facture pour éviter les surcharges. Heureusement, avec le statut de société coopérative de Telecoop, je n'ai pas besoin de me préoccuper de modifications inattendues de mon forfait.

    Je pense peut-être à changer de forfait ou même à passer à une formule prépayée, étant donné que ma consommation de données mobiles hors wifi est très faible.

    Auriez-vous des recommandations à me faire ?

    23

    l'Interface steam ne s'ouvre pas mais tourne en fond solution

    Je poste ceci au cas où quelqu'un d'autre aurait le même problème où Steam RPM démarre et tourne en arrière-plan mais aucune interface graphique ne se charge jamais.

    la solution :

    sudo nano /usr/share/applications/steam.desktop

    Sous la section [Desktop Entry] changez la ligne :

    PrefersNonDefaultGPU=true

    EN

    PrefersNonDefaultGPU=false

    Enregistrez le fichier et ensuite redémarrez

    Merci à Warm-Combination-939 pour avoir posté cette solution sur Reddit et à Zander pour l'avoir posté sur le Gnome Software Center

    1

    Rant KDE/OpenSuse/Wayland

    MàJ : l'erreur des freeze et plantage vient du pilote iwlwifi pour la carte AX210. ce problème n'a toujours pas été résolu à ce jour. pour éviter les plantages il suffit de désactiver la carte sans fil pour le moment.

    Ça y est j'en peux plus. Je ne voulait pas faire ce post mais aujourd'hui c'était la citerne d'eau qui a fait déborder la mega bassine... KDE c'est et ça l'as toujours été un putain de raz-de-marée de bugs qui change en fonction des distributions. Pour moi c'est OpenSuse qui prend la courrone dans ce domaine qui trouve le moyer de faire pire que Arch.

    J'ai passé la journée entière (encore) à essayer de résoudre les erreurs qui s'affichent dans mon journalctl pour essayer de stopper les freez complets et les crashs. Résultat? encore des crashs en pleine partie.

    Je vais pas m'étendre sur les petites erreurs de disposition de clavier, Dbus qui pleure à Wayland qui fait la guerre à X11.

    voilà un post qui sert à rien à part vous dire que vous allez vous amuser avec la combi OpenSuse KDE Wayland.

    Ah oui et zypper c'est de la mmmmmmmmmmmmmmmmmm.......

    Pour tous pour qui "non mais moi ça fonctionne très bien, je vois pas le problème est-ce que t'as..." je ne veux pas savoir. Vous n'existez pas, point.

    Sinon maintenant je suis sur OpenSuse (et oui je veux mon rolling release OH !) mais de retour sur X11 avec XFCE (que j'ai du traffiquer parce que le compositeur me pompe mes perfs en jeux).

    sinon ça va vous ?

    9

    Mettre à jour les Navdata (cycles AIRAC) pour X-Plane 12 (Version Steam) sur Linux avec FMS Manager

    Bonjour à tous, pilotes et sim-pilotes !

    Hier, j'ai passé 3-4 heures en pleine crise de nerfs en essayant de mettre à jour mon cycle AIRAC pour X-Plane 12. Je souhaite partager ma solution pour aider quiconque ayant des difficultés à mettre à jour ses Navdata.

    Étapes pour mettre à jour les Navdata dans X-Plane 12 sous Linux :

    1-Obtenez un abonnement Navigraph : Cela permet d'accéder au gestionnaire FMS.

    2-Téléchargez Wine : Ce programme permet d'exécuter des applications Windows sur d'autres systèmes d'exploitation.

    3-Téléchargez le gestionnaire FMS pour Windows : Actuellement, c'est la seule version disponible. Merci, Navigraph !

    4-Installez le gestionnaire FMS avec Wine : Ne le lancez pas immédiatement après l'installation.

    5-Configurez X-Plane 12 pour la compatibilité : Ouvrez Steam, allez dans votre bibliothèque, faites un clic droit sur X-Plane 12 et sélectionnez ‘Propriétés’. Sous ‘Compatibilité’, cochez la case "forcer l'utilisation d'un outil de compatibilité spécifique" et sélectionnez "Proton Experimental". Cela change votre jeu en une version Windows, que le gestionnaire FMS peut détecter (ceci nécessite un téléchargement rapide de 20MB).

    6-Lancez le gestionnaire FMS avec Wine : Wine devrait avoir créé un raccourci ou une option de lancement rapide lors de l'installation.

    7-Localisez le fichier exécutable de X-Plane 12 :

    Si vous ne trouvez pas l'emplacement de X-Plane 12, faites un clic droit dessus dans votre bibliothèque Steam, sélectionnez ‘Gérer’ → ‘Parcourir les fichiers locaux’. Cela ouvre une fenêtre dans le gestionnaire de fichiers ; copiez l'adresse en haut dans les paramètres du gestionnaire FMS à côté de X-Plane 12.

    8-Mettez à jour les Navdata : Une fois que le gestionnaire FMS détecte votre jeu, il apparaîtra dans la liste avec un bouton de téléchargement à côté. Cliquez dessus pour commencer le téléchargement (il peut planter initialement, mais rouvrez simplement le gestionnaire FMS et réessayez).

    9-Revenez aux paramètres de compatibilité d'origine : Après la mise à jour, retournez dans les propriétés et décochez "forcer l'utilisation d'un outil de compatibilité spécifique" pour remettre votre jeu en version Linux native (environ un processus de 40MB).

    Après ces étapes, lancez le jeu, et vous ne devriez plus voir le message « NAV DATA OUT OF DATE ».

    J'espère que cela aidera quelqu'un

    Lien vers le post en anglais que j'ai fais sur le forum de Navigraph : https://forum.navigraph.com/t/how-to-update-navdata-using-fms-manager-windows-version-in-linux-airac-x-plane-12-steam-version/15559

    edit : formatage

    3

    TGV Synthwave

    Peut-être différent des posts habituels mais je pense que l'on est bien dans le thème ici et que vous allez apprécier la vidéo.

    0

    Signal : L'équilibre entre vie privé et régulation du MobileCoin

    Je pense qu'il faut une compréhension nuancée qui privilégie la vie privée et la sécurité des utilisateurs tout en reconnaissant les réalités de la régulation financière et le besoin de modèles d'affaires durables.

    Trouver l'équilibre entre la vie privée et la régulation : La priorité de Signal, c'est la confidentialité. En intégrant MobileCoin, l'objectif était d'étendre cette confidentialité aux transactions financières. Cependant, il est complexe de réaliser cela sans enfreindre les lois destinées à prévenir les crimes financiers. Les entreprises doivent naviguer à travers les régulations KYC (Know Your Customer) et AML (Anti-Money Laundering), qui requièrent souvent de collecter et vérifier des informations sur les utilisateurs, ce qui peut aller à l'encontre de l'objectif de la vie privée. MobileCoin essaie de concilier ces exigences en collaborant avec des partenaires qui effectuent les vérifications KYC et AML, dans le but de se conformer aux obligations légales tout en maintenant l'anonymat des utilisateurs au sein de l'application Signal.

    Considérations techniques et éthiques : Mettre en place une solution de cryptomonnaie sécurisée et privée, mais suffisamment transparente pour ne pas faciliter involontairement des activités illégales, est un véritable défi technique. MobileCoin, par exemple, s'est concentré sur des technologies préservant la vie privée mais a été critiqué pour son manque de transparence concernant l'offre de ses jetons et le fonctionnement de son réseau. Répondre à ces préoccupations sans compromettre la vie privée des utilisateurs ou l'intégrité du service nécessite une planification minutieuse et des ajustements continus.

    Confiance de la communauté et intégrité de la marque : Signal a bâti sa réputation en offrant une plateforme de messagerie sécurisée et privée. Introduire une fonction de monétisation comme un service de paiement en cryptomonnaie risque de décevoir certains utilisateurs si cela n'est pas perçu comme améliorant l'expérience utilisateur. Il est crucial de s'assurer que l'intégration est vue comme un enrichissement plutôt qu'une exploitation de l'expérience utilisateur. Une transparence concernant les objectifs du projet, ses opérations et ses motivations financières peut aider à maintenir la confiance des utilisateurs et à atténuer les inquiétudes quant à un éventuel mauvais usage.

    Navigation entre les incitations financières : Il est essentiel d'expliquer les incitations financières derrière l'intégration d'un service de paiement en cryptomonnaie. Pour Signal, confronté à des pressions financières, MobileCoin offrait un potentiel de revenus à travers des frais de transaction ou d'autres stratégies de monétisations. Cependant, il est important de communiquer que la viabilité financière est nécessaire pour la durabilité de l'application et que de telles mesures sont prises en considération de la vie privée des utilisateurs et de la qualité du service.

    Vigilance et adaptation continues : Prévenir le mauvais usage potentiel des paiements en cryptomonnaie nécessite une vigilance et une adaptation constantes. Signal et MobileCoin doivent continuellement mettre à jour leurs technologies et politiques en réponse aux menaces émergentes et aux changements réglementaire. S'engager avec les régulateurs, les forces de l'ordre et la communauté élargie fait partie de la gestion responsable d'un service qui intersecte à la fois la vie privée et les transactions financières.

    Et vous ? Quel est votre avis sur le sujet ? Est-ce vraiment la peine de migrer vers Signal ou au final c'est la même chose qu'avec Messenger, Whatsapp, Telegram ?

    9

    Heliboard goes into 1.0

    github.com Releases · Helium314/HeliBoard

    Customizable and privacy-conscious open-source keyboard - Helium314/HeliBoard

    Releases · Helium314/HeliBoard

    The successor of Openboard, Heliboard finally comes out in 1.0 my favorite open source keyboard out there.

    91

    Railcoop jette l'éponge

    france3-regions.francetvinfo.fr Terminus pour Railcoop et "fin d'une belle aventure collective" : la liquidation judiciaire de la coopérative ferroviaire est inévitable

    La coopérative Railcoop, basée à Figeac dans le Lot, va certainement dire adieu à son rêve de relancer la ligne de train directe entre Bordeaux et Lyon. Dans un communiqué à ses sociétaires, elle annonce sa liquidation judiciaire...

    Terminus pour Railcoop et "fin d'une belle aventure collective" : la liquidation judiciaire de la coopérative ferroviaire est inévitable.

    La coopérative Railcoop, basée à Figeac dans le Lot, va certainement dire adieu à son rêve de relancer la ligne de train directe entre Bordeaux et Lyon. Dans un communiqué à ses sociétaires, elle annonce sa liquidation judiciaire comme inévitable.

    Depuis l'été 2023, Railcoop n'a eu de cesse d'appeler à l'aide ses sociétaires et soutiens pour trouver du financement. "Pour 100 euros, tu peux acheter un train !" était devenu le slogan de la coopérative ferroviaire du Lot. Mais ce mercredi 27 mars 2024 sonne comme un coup d'arrêt. Dans un communiqué adressé à ses sociétaires, Railcoop  annonce sa liquidation judiciaire comme étant inévitable.

    Le schéma prévu pour sortir du redressement judiciaire est désormais caduc. En l'état, le tribunal de commerce de Cahors ne devrait pas avoir d'autre choix que de prononcer, le 15 avril 2024, la liquidation de notre coopérative*", a indiqué Railcoop à ses sociétaires, ce mercredi 27 mars 2024.

    Placée en redressement judiciaire à la mi-octobre, la coopérative disposait d'un délai de six mois pour trouver des capitaux et poursuivre son activité. Elle avait notamment prévu de céder deux rames stockées par une société spécialisée dans la restauration de matériels ferroviaires. Sauf que celle-ci "*nous réclamait 880.000 euros de frais de garage, en sus des 350.000 euros déjà payés pour la réalisation de l'audit des rames (qui n'a pas été terminé)", a affirmé Railcoop.

    Le 21 mars dernier, le tribunal de commerce de Clermont-Ferrand a donné raison à l'entreprise en question. "Par cette décision, le tribunal nous empêche de procéder à la vente des deux rames (qui était signée), nous coupe toute source de financement de court terme, et nous fait porter une nouvelle dette insoutenable", indique Railcoop.

    Cette décision de justice, qualifiée d'incompréhensible, scelle le sort de Railcoop, affirme encore la coopérative à ses sociétaires. Le message adressé se termine ainsi : "c'est avec le plus grand regret que nous vous adressons ce message, après des mois passés ensemble à se battre, pour éviter la fin de notre belle aventure collective."

    Née en 2019, Railcoop s'était fixé comme objectif de lancer une liaison ferroviaire transversale entre Bordeaux et Lyon via Périgueux, Limoges, Montluçon et Roanne. La coopérative rêvait de lancer son premier train citoyen initialement à l'été 2022. Mais son lancement avait été maintes fois repoussé.

    En avril 2023, son activité de fret, déficitaire, entre Viviez-Decazeville (Aveyron) et Saint-Jory (Haute-Garonne). Les discussions avec des institutions régionales pour garantir des emprunts obligataires avaient tourné court.

    Depuis son siège de Figeac dans le Lot, Railcoop voyait grand. La coopérative avait identifié plusieurs lignes en France pour développer son offre, comme celle reliant Toulouse à Saint-Brieuc. Terminus, le rêve tourne court.

    12

    Opinion sur sync?

    lemmy.world Can banner we get banner ads adjusted? - Lemmy.World

    With the ad adjustment came these banner ads on the top of comment sections and they are atrocious so much so I don’t bother reading comments anymore. They all have the obnoxious white backgrounds and they flicker since they move. It feels light no matter my phones britness they are blinding and sin...

    Can banner we get banner ads adjusted? - Lemmy.World

    Je vais peut-être en froisser plus d'un mais je suis assez perplexe face aux nombre d'utilisateurs qui utilisent sync alors qu'il existe des alternatives meilleures comme Connect ou Thunder (perso je suis sur voyager). Quelqu'un peu m'expliquer pourquoi encore tant de dévouér pour sync?

    14

    Votre expérience et projets open source favoris ?

    Ma quête pour privilégier uniquement les logiciels libres ressemble vraiment à une bataille difficile contre de grandes entreprises. Le logiciel libre incarne des principes tels que la transparence, la communauté et la liberté, mais le monde technologique est dominé par de grandes sociétés qui privilégient souvent les systèmes propriétaires. Cela peut certainement donner l'impression de mener une bataille difficile, surtout lorsque l'on cherche des alternatives libres qui correspondent à la commodité et à la fonctionnalité des options propriétaires dominantes.

    L'un des plus grands défis est de trouver des logiciels libres qui peuvent remplacer de manière transparente chaque logiciel propriétaire que j'utilise, en particulier pour des tâches de niche ou hautement spécialisées. Heuresement la communauté du logiciel libre est dynamique et ne cesse de croître, avec des solutions et des systèmes de soutien qui évoluent au fil du temps.

    C'est également un chemin qui vient avec ses récompenses. Je contribue à une culture de partage et de collaboration (notamment openstreetmaps et organicmaps), j'ai l'opportunité d'apprendre et de modifier le logiciel que j'utilise, et je fais partie d'une communauté qui valorise la liberté de l'utilisateur et le contrôle sur le logiciel qu'ils utilisent.

    Rappelez-vous, chaque contribution à l'écosystème du logiciel libre, peu importe combien elle peut sembler petite, aide à rendre la technologie plus accessible et personnalisable pour tous. Que ce soit en utilisant des logiciels libres, en signalant des bogues, en contribuant à la documentation ou en faisant des dons, chaque geste compte dans la lutte contre la dominance du logiciel propriétaire, géré par des entreprises. Comment a été votre expérience jusqu'à présent dans cette quête et quels sont vos projets favoris ?

    69

    Fin de vie : malgré le développement des soins palliatifs, les inégalités d’accès persistent en France

    www.lemonde.fr Fin de vie : malgré le développement des soins palliatifs, les inégalités d’accès persistent en France

    Alors que les Français vivent de plus en plus âgés, et avec des pathologies multiples, seul un tiers des malades qui en auraient besoin a accès aux soins palliatifs.

    Fin de vie : malgré le développement des soins palliatifs, les inégalités d’accès persistent en France

    Alors que les Français vivent de plus en plus âgés, et avec des pathologies multiples, seul un tiers des malades qui en auraient besoin a accès aux soins palliatifs.

    Emmanuel Macron a finalement présenté son projet de loi sur l’aide à mourir, attendu depuis plusieurs mois. Dans un entretien publié, dimanche 10 mars, par Libération et La Croix, le chef de l’Etat détaille les modalités qui encadreront médicalement cette démarche. Le texte devrait être examiné le 27 mai par les députés.Les trois quarts de ces lits (5 566) sont situés au sein des services hospitaliers confrontés à la fin de vie. On les appelle les « lits identifiés de soins palliatifs » (LISP) ; ils sont situés dans des services hospitaliers d’oncologie, gériatrie, cardiologie, etc., dont l’activité n’est pas exclusivement liée aux soins palliatifs.

    La présentation d’un autre volet du projet de loi, concernant « l’accompagnement », c’est-à-dire les soins palliatifs et la prise en charge de la douleur, initialement prévue en janvier, a été repoussée à la fin mars. En attendant la publication de cette stratégie décennale, assortie de crédits supplémentaires, une circulaire ministérielle visant à mieux structurer ces soins avait été publiée en juin 2023 par le ministère de la santé.Le chantier des soins palliatifs est urgent.

    La France, confrontée à un vieillissement de sa population, n’est toujours « pas à la hauteur des enjeux », avait souligné la convention citoyenne sur la fin de vie. Seuls 30 % des patients qui en auraient besoin ont accès à des soins palliatifs en France, selon la Société française d’accompagnement et de soins palliatifs (SFAP). En cause : une répartition inégale des structures spécialisées sur le territoire, des soignants trop peu nombreux, et une culture palliative encore mal perçue au sein de la société et du corps médical.

    Une offre étoffée au fil des années

    L’offre en soins palliatifs a doublé au cours des vingt dernières années, notamment sous l’impulsion des plans nationaux lancés depuis 1999. A la fin de l’année 2021, on dénombrait 7 546 lits dévolus aux soins palliatifs à l’hôpital (11,1 lits pour 100 000 habitants), contre 4 012 lits en 2007.

    Les trois quarts de ces lits (5 566) sont situés au sein des services hospitaliers confrontés à la fin de vie. On les appelle les « lits identifiés de soins palliatifs » (LISP) ; ils sont situés dans des services hospitaliers d’oncologie, gériatrie, cardiologie, etc., dont l’activité n’est pas exclusivement liée aux soins palliatifs.

    Les autres lits sont rattachés à des « unités de soins palliatifs » (USP), des structures de référence qui accueillent les malades dont l’état de santé est complexe et nécessite une approche hospitalière spécialisée. Le nombre de ces structures spécialisées a quasiment doublé, lui aussi, entre 2006 et 2021.Enfin, le nombre d’« équipes mobiles de soins palliatifs » (EMSP) a augmenté de 20 % en vingt ans, passant de 350 en 2007 à 420 en 2021.

    Réunissant différentes catégories de professionnels (médecin, infirmier, psychologue, etc.), elles épaulent les équipes soignantes d’un ou plusieurs établissements, pour proposer un accompagnement du patient en fin de vie. Elles peuvent également se déplacer à domicile, à son chevet.

    Des disparités territoriales persistantes

    Si la situation s’est améliorée depuis le début des années 2000, « l’élan porté doit être nuancé », soulignait en 2021 un rapport du Sénat, qui faisait écho aux conclusions de l’inspection générale des affaires sociales. Cette dernière notait en effet en 2019 « un essoufflement de la dynamique des quatre premiers plans et la permanence de nombreuses questions de fond complexes, liées notamment à l’environnement du système de santé ». Et de constater qu’il n’existe « toujours pas un maillage territorial juste et équitable ».

    L’offre en soins palliatifs souffre en effet d’une répartition inégale en France. Si la majorité des départements disposent d’unités spécialisées dans la prise en charge palliative, vingt et un d’entre eux (Ardennes, Cher, Corrèze, Creuse, Eure-et-Loir, Gers, Indre, Jura, Lot, Lozère, Haute-Marne, Mayenne, Meuse, Orne, Pyrénées-Orientales, Haute-Saône, Sarthe, Tarn-et-Garonne, Vosges, Guyane, Mayotte) en sont encore dépourvus.

    « C’est largement insuffisant », regrette Ségolène Perruchio, cheffe de service de soins palliatifs du centre hospitalier Rives-de-Seine à Puteaux (Hauts-de-Seine). « Si vous êtes en fin de vie, ni vous ni vos proches ne peuvent se permettre de faire trois heures de route pour aller à l’unité du département d’à côté », souligne la docteure Perruchio. Cette absence de structures de pointe est d’autant plus préjudiciable que, parmi les départements dépourvus, des territoires comme le Cher, l’Indre ou l’Eure-et-Loir sont affectés par la désertification médicale.

    La répartition des lits identifiés en soins palliatifs au sein des services des hôpitaux (les LISP) est également inégale. En moyenne, la France est dotée de 8,2 lits pour 100 000 habitants. Mais vingt-sept départements disposent seulement de 6,5 lits en moyenne. Les territoires ultramarins, comme la Martinique, La Réunion, ou la Guyane, font partie des plus mal lotis, avec deux fois moins de lits encore (moins de 3,5 pour 100 000 habitants), tandis que Mayotte n’en possède aucun.

    0

    Bonne fédération

    Bonjour tout le monde,

    Je souhaite partager mon opinion à propos de la situation actuelle de notre fédération aux autres instances. Je suis d'accord avec la décision de ne plus être fédérés avec les instances pornographique (on évite pas mal d'incidents en publics comme ça).

    Le plus important c'est que l'on soit fédérés à toutes les autres instances. J'adore le fait qu'on soit capable de voir des posts de beehaw.org et que l'on puisse échanger avec eux. J'adore pouvoir voir les posts de scènes de ménages entre lemmy.ml et lemmy.world. j'éspère que l'on va pouvoir continuer à observer tout ça depuis notre petite instance et j'invite tout le monde à être conscient sur des règles et des utilisateurs sur les instances sur lesquels ils postes de manière à éviter d'enfreindre certaines règles d'instances. Je ne parle pas de censures mais je fais juste un rappel. la situation actuelle de notre instance est plutôt bonne et j'éspère que l'on pourra la garder un maximum de temps dans cette situation.

    22

    Extreme heat sparks wildfires, health warnings around the world

    Extreme heat was forecast across the globe on Wednesday, as wildfires raged and health warnings were in place in parts of Asia, Europe and North America.

    Firefighters battled blazes in parts of Greece and the Canary Islands while Spain issued heat alerts and some children in Italy's Sardinia were told to stay away from sports.

    From California to China, authorities warned of the health dangers brought by searing temperatures, urging people to drink water and shelter from the sun. "You can't be in the street, it's horrible," said Lidia Rodriguez, 27, in Madrid.

    Temperature records tumbled around the world, with new heat streaks set in China and the United States, and fresh highs in France.Beijing broke a 23-year-old record with 27 consecutive days of temperatures above 35 degrees Celsius (95 Fahrenheit), forecasters said.

    Phoenix broke a similar record, in place for 49 years, with its 19th consecutive day of temperatures of 43.3 Celsius or higher, weather officials said.

    In southern France, a record 29.5C was recorded in the Alpine ski resort of Alpe d'Huez, while 40.6C had been recorded for the first time in Verdun in the foothills of the Pyrenees.

    In a stark reminder of the effects of global warming, the UN's World Meteorological Agency (WMO) said the trend showed "no signs of decreasing".

    "These events will continue to grow in intensity, and the world needs to prepare for more intense heatwaves,"

    John Nairn, a senior extreme heat adviser at the WMO told reporters in Geneva.

    Heatwave on horizon

    Northwest of the Greek capital Athens, columns of smoke loomed over the forest of Dervenohoria, where one of several fires around the capital and beyond was still burning.

    Fire spokesman Yannis Artopios called it "a difficult day", with another heatwave on the horizon for Thursday, with expected temperatures of 44C.

    A forest fire by the seaside resort of Loutraki, where the mayor said 1,200 children had been evacuated Monday from holiday camps, was still burning.

    In the Canary Islands, some 400 firefighters battled a blaze that has ravaged 3,500 hectares of forest and forced 4,000 residents to evacuate, with authorities warning residents to wear face masks outside due to poor air quality.

    Temperatures were unforgiving in Italy and in Spain, where three regions were put under hot weather red alerts.

    The Italian islands of Sardinia and Sicily have been forecast to possibly surpass a continent-wide record of 48.8C recorded in Sicily in August 2021.

    At Lanusei, near Sardinia's eastern coast, a children's summer camp was restricting beach visits to the early morning and forbidding sports, teacher Morgana Cucca told AFP.

    In the Sardinian capital of Cagliari, pharmacist Teresa Angioni said patients were complaining of heat-related symptoms."They mainly buy magnesium and potassium supplements and ask us to measure their blood pressure, which is often low," Angioni said.

    Many throughout Italy sought escape by the sea, including outside Rome, where the midday heat hit 40C.

    "Certainly it's better at the beach, you can at least get a little wind from the sea. It's not even possible to remain in the city, too hot," said Virginia Cesario, 30, at the Focene beach near the capital.

    Climate change impact

    Tens of millions of Americans experienced dangerous heat levels on Tuesday.

    In the town of San Angelo, Texas, where temperatures were expected to reach 104-108F (40-42C), the National Weather Service said it was "running out of ways to say that it's gonna be hot out there today.

    ""With temperatures across the area likely topping the 105 mark yet again, we implore you to continue to practice heat safety and try to stay cool," the agency said on Twitter.And in Arizona, the mercury at Phoenix Sky Harbor Airport again reached 110F on Tuesday, breaking the previous record of 18 consecutive days at or above that temperature, set in 1974.

    The heat waves across Europe and the globe are "not one single phenomenon but several acting at the same time", said Robert Vautard, director of France's Pierre-Simon Laplace climate institute.

    The heat waves across Europe and the globe are "not one single phenomenon but several acting at the same time", said Robert Vautard, director of France's Pierre-Simon Laplace climate institute.

    "But they are all strengthened by one factor: climate change.

    "The record-setting heat came as US climate envoy John Kerry met with Chinese officials in Beijing, with the world's two largest polluters reviving stalled diplomacy on reducing planet-warming emissions.

    Speaking Tuesday at Beijing's Great Hall of the People with China's top diplomat Wang Yi, Kerry called for "global leadership" on climate issues.

    0

    Tunisie : Human Rights Watch dénonce de « graves abus » contre les migrants subsahariens

    www.lemonde.fr Tunisie : Human Rights Watch dénonce de « graves abus » contre les migrants subsahariens

    Dans un rapport, l’ONG fait état, entre autres, de passages à tabac, d’arrestations arbitraires et de vol d’argent et d’effets personnels de la part des forces de sécurité.

    Tunisie : Human Rights Watch dénonce de « graves abus » contre les migrants subsahariens

    Dans un rapport, l’ONG fait état, entre autres, de passages à tabac, d’arrestations arbitraires et de vol d’argent et d’effets personnels de la part des forces de sécurité.

    Les forces de sécurité tunisiennes ont commis « de graves abus », ces derniers mois, contre les migrants subsahariens, qui devraient inciter l’Union européenne (UE) à « cesser son soutien » à ce pays dans la lutte contre l’immigration irrégulière, plaide l’ONG Human Rights Watch (HRW) dans un rapport, mercredi 19 juillet.

    HRW précise avoir recueilli plus de 20 témoignages de « victimes de violations des droits humains aux mains des autorités tunisiennes », selon un communiqué qui dénonce les agissements « de la police, des militaires, des gardes-côtes ». « Ces abus documentent des passages à tabac, des arrestations et détentions arbitraires, des expulsions collectives, des actions dangereuses en mer, des évictions forcées, le vol d’argent et d’effets personnels », selon HRW.

    Parmi les personnes interviewées, neuf sont reparties dans leurs pays à bord de vols de rapatriement en mars et huit sont encore en Tunisie. Sept autres font partie d’un groupe de « 1 200 Africains noirs expulsés et transférés de force par les forces de sécurité tunisiennes aux frontières avec la Libye et l’Algérie début juillet », affirme HRW.

    Parmi les personnes interviewées, neuf sont reparties dans leurs pays à bord de vols de rapatriement en mars et huit sont encore en Tunisie. Sept autres font partie d’un groupe de « 1 200 Africains noirs expulsés et transférés de force par les forces de sécurité tunisiennes aux frontières avec la Libye et l’Algérie début juillet », affirme HRW.

    A la suite d’affrontements ayant coûté la vie à un Tunisien le 3 juillet, des centaines de migrants subsahariens ont été chassés de la ville de Sfax (centre-est), principal point de départ pour l’émigration clandestine vers l’Europe, avant d’être transférés vers des zones inhospitalières près de la Libye, à l’est, et l’Algérie, à l’ouest. Les témoignages recueillis par l’ONG montrent qu’ils ont été laissés sans eau, ni nourriture, ni abri, en plein désert.

    « Electrochocs »

    Selon le rapport, « la majorité des abus documentés ont eu lieu après le discours, le 21 février, du président Kaïs Saïed, dans lequel il pourfendait l’immigration clandestine, dénonçant l’arrivée de “hordes de migrants” venus, selon lui, “changer la composition démographique de la Tunisie” ».

    Les personnes interrogées assurent avoir subi des violences dans des postes de police, où certains « ont subi des électrochocs ». D’autres ont dénoncé des « arrestations et détentions arbitraires basées sur leur couleur de peau », sans contrôle préalable de leurs papiers. Plusieurs se plaignent « d’abus lors d’opérations d’interception et de sauvetage près de Sfax », disant avoir été « frappés, volés, laissés à la dérive sans moteur et insultés », selon HRW.

    L’ONG, qui a écrit au gouvernement tunisien fin juin sans recevoir de réponse, exhorte l’UE à stopper ses aides à la lutte contre l’immigration clandestine en Tunisie « jusqu’à une évaluation de leur impact pour les droits humains ». « En finançant les forces de sécurité qui commettent des abus, l’UE partage la responsabilité pour les souffrances infligées aux migrants, réfugiés et demandeurs d’asile », a souligné Lauren Seibert, une chercheuse de HRW citée dans le rapport.

    L’UE et la Tunisie ont conclu « un partenariat stratégique », dimanche, qui prévoit l’octroi par Bruxelles de 105 millions d’euros à Tunis sous forme d’équipements et pour financer un « retour volontaire » de 6 000 Subsahariens.

    0

    Morality police patrols return to Iran streets as Mahsa Amini anniversary nears

    Nearly 10 months after Iran’s so-called “morality police” disappeared from the streets during mass protests over the death in custody of Mahsa Amini, the Iranian police announced July 16 that they had resumed patrols targeting “immoral clothing.” Amateur videos and first-hand reports from our Observers in Iran indicate that the patrols had resumed in the days before the announcement. But with many Iranian women having gotten used to going out with their heads uncovered in recent months, it remains unclear whether the patrols will be able to stop them.

    Amini, 22, was arrested by members of Iran’s Guidance Patrol on September 13, 2022 for allegedly not wearing a headscarf, and died three days later. Her death sparked months of mass protests that resulted in more than 500 deaths, thousands of injuries, and tens of thousands of demonstrators arrested.

    Now the Iranian regime is cracking down.On July 16, Saeed Montazer Al-Mahdi, spokesman for the Iranian police, announced that the morality police would resume conducting morality patrols. “Following massive demand by several groups of people, and the urging of the president and the head of the judiciary to achieve a safer society and enforce family values, police patrols will, from today, alert persons wearing immoral clothing and, if they insist, report them to the courts.”

    The protests, under the slogan “Woman, Life, Freedom,” led many Iranian women to refuse to wear the Islamic hijab in public, defying Iran’s mandatory hijab laws. Guidance Patrol units stopped patrolling, and Iran’s regular police had to focus on breaking up the protests, not enforcing hijab rules.

    In this video posted on Twitter the man filming says the woman in black is an officer of Iran's Gasht-e-Ershad morality police making an arrest in the Gisha neighbourhood of north Tehran on July 15, 2023.

    Many Iranians on social media report seeing police conducting morality patrols on the streets in recent days. They have posted images showing women with their heads uncovered being stopped by women in black chadors accompanied by uniformed male police officers. Police vehicles are visible in the images, along with unmarked white vans.

    Most of the posts on social media report seeing the patrols merely order women to put on a headscarf, but there are also videos suggesting arrests are being made.

    Montazer Al-Mahdi did not specifically mention the Guidance Patrol (known as Gasht-e-Ershad in Persian), and it was unclear whether the new patrols are being conducted by regular police or personnel from the religious police unit. Iran’s attorney general had announced in January that the Guidance Patrol was being disbanded, but it was denied by state media.

    Iranian authorities have for months been using traffic-surveillance cameras to detect women drivers and passengers without hijabs, and using the vehicles’ licence plates to identify the women and summon them to court to pay fines.

    “Young women aren’t afraid of arrest or fines”

    Niusha [not her real name], an Iranian woman in Tehran who has refused to wear Islamic clothing in public places for more than a year, explains what is now happening on the streets of Iran:

    “I go outside as I please, wearing a T-shirt and shorts. However, I have seen patrols of the morality police in several places in Tehran in the north and in the city centre, although I have not seen or heard of them arresting anyone yet.

    I have seen their female officers in black chadors as usual. But now they are in white vans, whereas their vehicles used to be white and green [official colours of Iranian police vehicles].

    On the other hand, I know many women who have been summoned to court. The Islamic Republic agents have reported them to the authorities for not wearing Islamic dress in public places and the women have been brought before a judge and are now waiting for their verdict.

    The caption of this video posted on Twitter 17 July 2023 says it shows officers of Iran's morality police checking women for hijab violations in the western city of Kermanshah.

    And the number of threatening text messages to women drivers in cars has increased. Traffic cameras are used to check whether the women in the car are wearing an Islamic hijab or not, and if not, they send a text message and fine the car owner, sometimes impounding the car for a while.

    But middle-class families who have to go to work every day need their car, and some of them might fold. One of my friends, who has not once worn a headscarf in the last few months, put one in her car as a precaution.

    ”This video posted on Telegram shows Iranians in the city of Rasht protesting following the arrest of three women on 16 July 2023 for not wearing Islamic hijab on the street.

    On July 17, media outlets close to the state claimed a judge in the Tehran province sentenced a woman to work in a morgue in Tehran for not wearing a headscarf in her car.

    The Islamic Republic has once again set out to push back Iranian women with the help of police forces, but many political analysts call this latest act a shot in the Islamic Republic’s own knee.

    For the extremists, enforcing Islamic hijab is the last bastion before the regime's collapse

    Tara [not her real name] is a political analyst in Iran. She has been arrested several times for her criticism of the Islamic Republic. She is also one of the Iranian women refusing to comply with the Islamic dress code imposed by the mollahs in Tehran. She explains why, just two months before the anniversary of Mahsa Amini’s death and amid an unprecedented crumbling of legitimacy for the regime, the Islamic Republic is adding fuel to the fire after decades of economic, environmental, political, diplomatic and human rights crises.

    “As far as I can tell, there is a struggle between different political factions in Iran. There are extremists, including Ahmad-Reza Radan, Iran's newly appointed police chief, who want to reintroduce the morality police. They have the upper hand. But there are other blocs who, for whatever reason – maybe fear of more mass protests – disagree. Some hardline websites such as Tasnim News and Javan [two media outlets close to Iran’s powerful Islamic Revolutionary Guard Corps, the IRGC] have denied the morality police are being redeployed, saying the amateur images showing such patrols are 'fake'.

    For the extremists, enforcing Islamic hijab on the streets is critical, the last bastion before the regime's collapse. It’s a way of showing that the regime is still in control. That is why the hardliners have recently organised rallies by their supporters to protest the regime's lack of initiative to enforce Sharia law in public spaces.

    We should not forget that we are approaching the anniversary of Mahsa Amini's death. Maybe they think that with such a strong presence on the streets they can stop people from marking this day in the coming weeks. But I think that will backfire on them in the end.”

    5

    La SNCF relève de 10 euros les plafonds de la carte Avantage

    www.lemonde.fr La SNCF relève de 10 euros les plafonds de la carte Avantage

    Les trois plafonds tarifaires, dont bénéficient les 4,5 millions de personnes qui détiennent cette carte, vont passer à 49, 69 et 89 euros fin août, ce que la SNCF justifie par la hausse de ses coûts.

    La SNCF relève de 10 euros les plafonds de la carte Avantage

    Les trois plafonds tarifaires, dont bénéficient les 4,5 millions de personnes qui détiennent cette carte, vont passer à 49, 69 et 89 euros fin août, ce que la SNCF justifie par la hausse de ses coûts.

    La carte Avantage de la SNCF, permettant aux 28-59 ans d’accéder à des tarifs plafonnés garantis contre un abonnement annuel sera bientôt moins rentable, a annoncé dimanche 16 juillet l’entreprise publique, justifiant la mesure par la hausse de ses coûts. En vigueur depuis deux ans et détenue par 4,5 millions de personnes, la carte Avantage permet pour 49 euros par an de bénéficier de tarifs réduits de 30 % et plafonnés, à condition d’effectuer une partie du voyage pendant un week-end.

    Ces plafonds étaient de 39 euros pour les trajets de moins d’une heure trente (environ 25 % des voyages), 59 euros pour les trajets durant entre une heure trente et trois heures (50 %) et 79 euros pour les trajets plus longs (25 %).

    Après le 29 août, ils vont être augmentés de 10 euros, passant donc respectivement à 49, 69 et 89 euros maximum. Le prix d’achat de la carte reste inchangé, a souligné la SNCF dans une déclaration envoyée à l’Agence France-Presse, confirmant des informations auparavant communiquées au Parisien.

    « Bouclier tarifaire »

    Le dispositif était sorti indemne de la dernière hausse de tarifs de la SNCF entrée en vigueur le 10 janvier, qui avait vu les billets des grandes lignes augmenter de 5 %. L’entreprise ferroviaire avait présenté ce dispositif comme un « bouclier tarifaire » sur fond de forte hausse de ses coûts (+ 13 % pour le TGV en 2023) induits par l’inflation et le bond des prix de l’électricité.

    Quant au relèvement des plafonds de la carte Avantage, il « s’inscrit bien dans la limitation de la hausse tarifaire à 5 % en moyenne en 2023, qui n’est donc pas remise en cause », a insisté la SNCF. Elle a aussi fait valoir que « cela ne modifie rien pour tous [les] clients qui ne possèdent pas cette carte, ni même pour la plupart des bénéficiaires de la carte Avantage car ceux-ci paient dans la majorité des cas moins que le prix plafond ».

    En parallèle, la SNCF a annoncé au Parisien la vente, les 31 juillet et 1er août, de 300 000 billets TGV et Intercités à 29, 39 et 49 euros pour des trajets effectués pendant le mois d’août. Dix jours plus tôt, le ministre délégué aux transports, Clément Beaune, avait, lui, déclaré que l’entreprise allait proposer des billets à 19 euros pour des trajets en Intercités, soit les grandes lignes hors TGV, un dispositif financé par l’Etat qui subventionne les Intercités au contraire des TGV. L’opération, qui devait prendre fin ce week-end, est prolongée et il reste « plus de 100 000 billets » disponibles, a précisé M. Beaune sur France 2 lundi.

    0

    Proposition d'obliger le post de lien via Piped (pour les vidéos de YouTube)

    Est-ce que ça serait une bonne idée (et éthique surtout) de mettre une règle en place ici pour limiter l'usage de platformes propriétaires et donc pour poster des liens vers des vidéos YouTube ?

    https://piped.kavin.rocks

    Je n'ai pas l'image globale du possible impact que ça aurait (surtout pour les revenus de youtubeurs) mais je pense que au vu de notre nombre actuel et que le type de personne que nous sommes sur lemmy/kbin fait que la plupart d'entre nous utilisons déjà des bloqueurs de pub donc peu ou voir pas d'impact pour les Youtubeurs.

    PS : pour notre confort aussi vu que nous serions pas redirigés sur l'app YT (truffée de pub) ou le site web YT qui est horrible sur mobile.

    13
    www.lemonde.fr Une canicule record s’installe dans l’hémisphère Nord

    De l’Europe à la Chine en passant par les Etats-Unis, les températures ne cessent de s’envoler, contraignant les autorités à prendre des mesures drastiques pour faire face à ces vagues de chaleur et à de nouveaux incendies.

    Une canicule record s’installe dans l’hémisphère Nord

    De l’Europe à la Chine en passant par les Etats-Unis, les températures ne cessent de s’envoler, contraignant les autorités à prendre des mesures drastiques pour faire face à ces vagues de chaleur et à de nouveaux incendies.

    La vague de chaleur qui sévit sur l’hémisphère Nord de la planète semble n’en être qu’à ses débuts. De l’Europe à la Chine en passant par les Etats-Unis, les températures ne cessent de s’envoler.

    Cette canicule record frappe notamment l’Italie où, du Nord au Sud, des records historiques de températures sont attendus dans les prochains jours. Dimanche 16 juillet, seize villes sont en alerte rouge sur l’ensemble du territoire, avec des températures attendues de 36 °C à 37 °C de Rome à Bologne, avant un pic redouté en début de semaine prochaine.

    « C’est la fournaise. On ne peut pas rester trop longtemps au même endroit », a témoigné auprès de l’Agence France-Presse (AFP), samedi matin, Veronika Niederlovi, 16 ans, une touriste tchèque venue visiter Rome. Selon le quotidien Il Messaggero, deux footballeurs amateurs de 48 et 51 ans sont morts, vendredi soir, après des malaises probablement dus à la chaleur, au cours de matchs dans la région de Naples (Sud).

    Le service météorologique italien dit craindre « la vague de chaleur la plus intense de l’été mais aussi une des plus intenses de tous les temps ». Le nord du pays ne devrait pas être épargné, avec 38 °C attendus mardi à Milan.

    Le ministre de l’agriculture français sévèrement critiqué

    En Allemagne, les températures les plus élevées, samedi, ont été mesurées dans la ville bavaroise de Möhrendorf-Kleinseebach (37,9 °C). Par ailleurs, 35 °C ont été relevés à Berlin et 34 °C à Munich.

    En France, le ministre de l’agriculture, Marc Fesneau, a été sévèrement critiqué, samedi, notamment par la paléoclimatologue Valérie Masson-Delmotte, pour avoir assuré que les températures étaient « assez normales pour un été ». D’autres personnalités influentes ont réagi, comme le spécialiste en agroclimatologie Serge Zaka. « Quand est-ce que nos politiques vont-ils comprendre et assumer les enjeux du changement climatique ? », a-t-il déploré sur Twitter.

    Le mois de juin a été le deuxième plus chaud jamais enregistré en France, où plusieurs départements ont été placés en vigilance orange canicule depuis mardi.

    La Grèce souffre elle aussi d’une canicule qui a contraint les autorités à fermer l’Acropole d’Athènes aux heures les plus chaudes de la journée, dimanche, pour le troisième jour d’affilée, alors que les températures pourraient atteindre 41 °C dans le pays. Les équipes de la Croix-Rouge, déployée au pied de l’édifice pour venir en aide aux touristes, sont intervenues « des dizaines de fois » pour secourir des visiteurs victimes notamment de malaise ou d’essoufflements ces derniers jours.

    10
    www.lemonde.fr Violences policières : une cinquantaine d’organisations dénoncent une interdiction de manifester à Paris

    Le rassemblement à l’appel d’une « coordination nationale contre les violences policières » est prévu place de la République, samedi, à partir de 15 heures.

    Violences policières : une cinquantaine d’organisations dénoncent une interdiction de manifester à Paris

    Le rassemblement à l’appel d’une « coordination nationale contre les violences policières » est prévu place de la République, samedi, à partir de 15 heures. Une cinquantaine d’associations, de syndicats et de partis de gauche, dont La France insoumise, Europe Ecologie-Les Verts et la CGT ont dénoncé, samedi 15 juillet, l’interdiction par la préfecture de police de Paris d’une manifestation contre les violences policières, qui doit se dérouler dans l’après-midi place de la République, au centre de la capitale.

    Les associations, syndicats, collectifs et partis politiques sont cosignataires d’un communiqué de presse, diffusé dans la matinée. Ils jugent que cette nouvelle interdiction de manifester est « un évident signe d’autoritarisme ». « Nous dénonçons avec force cette tentative de museler l’expression politique des quartiers populaires et la répression des mouvements sociaux et écologistes. Les organisations exigent que cette marche puisse se tenir », ont-ils affirmé. L’arrêté d’interdiction pris par le préfet, Laurent Nuñez, a fait l’objet d’un recours en urgence rejeté, samedi matin, par le tribunal administratif de Paris.« Une consigne générale donc illégale »

    Le ministre de l’intérieur, Gérald Darmanin, avait annoncé mercredi l’interdiction de ce rassemblement, ainsi que toute autre « manifestation en lien direct avec les émeutes », jusqu’au 15 juillet inclus.Lors de l’audience devant le tribunal administratif, samedi, l’avocate des requérants, Lucie Simon, a dénoncé « une consigne générale et donc illégale » d’interdiction des manifestations. « Si on veut juguler la colère, il faut canaliser son expression démocratique », a-t-elle plaidé au nom des organisateurs.

    Pour le représentant de la préfecture de police à l’audience, le problème « n’est pas l’objet de la manifestation mais la possibilité que des individus violents » soient présents. Et ce dans un contexte de « faible disponibilité des forces de l’ordre » après les émeutes et la mobilisation d’un important dispositif de sécurité jeudi et vendredi soir pour le 14-Juillet.La préfecture de police avait déjà interdit la semaine dernière une précédente manifestation à Paris visant à honorer la mémoire d’Adama Traoré, mort peu après son arrestation par des gendarmes en juillet 2016. En dépit de cette mesure préfectorale, environ 2 000 personnes s’étaient rassemblées le 8 juillet.

    0

    Button navigation is objectively better than gesture navigation.

    I guess this has been said before but I want to reiterate it here.

    The 3 button navigation is simpler, much faster than gestures and less prone to input errors than gessure navigation.

    It's easier to use the phone one handed when using 3 buttons especially considering the size of phones nowadays.

    The only real downside to the 3 button bar is the space it takes away from the screen. I can't deny you get better immersion due increased screen size and gestures being intuitive (for me at least.

    With that said I understand that depending on the brand the feel of gestures and their quality can vary (like between a pixel phone and a xiaomi device), but in terms of efficiency (and maybe slightly improved battery life due to less animations) and simplicity the 3 button navigation is still miles ahead.

    52